II Seminário “Fronteiras, Memórias e Traduções”

frontiersII Séminaire “Frontières, Mémoires et Traductions”

“Frontières du sensible”

Le séminaire se tiendra les 25 et 26 février à la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme – MISHA (5, allée du Générale Rouvillois – 67083 STRASBOURG) et sera suivi d’un programme culturel à la Maison de l’Amérique Latine. Les frais de déplacement et d’hébergement sont à la charge de chaque participant. Une liste des établissements les plus proches de l’Université de Strasbourg vous sera adressée très prochainement. Nous vous rappelons que vous pouvez faire une demande de financement auprès de votre Université/Unité de Recherche.

Date limite de soumission des communications : le 05 février 2016

Appel à contribution
Le Ier Séminaire “Frontières, Mémoires et Traductions” qui s’est tenu à l’UNISTRA (Université de Strasbourg) en juin 2015 est le fruit d’un projet pluridisciplinaire et international qui propose une réflexion élargie entre chercheurs et théoriciens d’universités françaises et brésiliennes sur le concept général de Traduction Culturelle. Ce concept met en contact trois thématiques centrales – à savoir les Frontières, la Mémoire et la Traduction – thèmes essentiels pour comprendre les échanges possibles et les “lectures” établies à partir du contact entre des cultures diverses. Des questions linguistiques, historiques, géographiques, sociologiques et tant d’autres deviennent dès lors matière à de nouvelles recherches et publications, à partir d’un partage d’expériences et de connaissances interdisciplinaires. Le IIème séminaire intitulé “Frontières du sensible” s’inscrit dans le cadre de ce projet mené par l’équipe de recherche EA4376 CHER (Culture et Histoire dans l’Espace Roman) de l’UNISTRA et met en contact des universités et centres de recherche de Strasbourg, Grenoble, Rennes, São Paulo, Curitiba et Foz do Iguaçu.

Conçu comme une rencontre ouverte et un espace de partage, ce séminaire constitue une étape importante dans le prolongement d’une féconde collaboration visant à amplifier les possibilités d’échanges et de réflexions dans le but de comprendre les enjeux identitaires qui sont au centre de la naissance des nouvelles cultures. Pour sa deuxième édition, nous avons choisi de nous concentrer sur les frontières mobiles et perméables qui permettent la porosité entre les cultures, ces “Frontières du Sensible” qui nous offrent un riche et fécond champ herméneutique propice aux réflexions pluridisciplinaires.

Le sensible, tel que nous l’entendons ici, est un autre moyen d’appréhender la réalité. Il s’agit ainsi d’un terrain fertile à la connaissance qui s’offre à nous par le biais des rapports que nous entretenons avec le monde, avec notre expérience et avec nous-mêmes. Dans cette dimension heuristique résiderait une source potentielle de nouvelles compréhensions et de réflexions épistémologiques. Nous sommes d’avis que l’objet de recherche et les questionnements du chercheur émaneraient de sa propre expérience humaine inscrivant méthodologiquement ce séminaire dans le sillage des recherches qualitatives, compréhensives et heuristiques (Paillé, Mucchielli, 2008 ; Schurmans, 2008 et Moustakas, 1990).

Le séminaire interrogera les concepts de Traduction Culturelle, d’Identité et de Culture en privilégiant les façons de voir, d’évoquer et d’interpréter les frontières du sensible. Doit-on considérer la traduction comme la négociation des différences ou comme l’opposition entre l’universel et le local ? Où se trouve la frontière entre l’original/l’originel et la traduction/trahison ?

Ces questions orientent la discussion proposée par le séminaire et présupposent une conception de la frontière en tant qu’espace dialogique, carrefour où se croisent et coexistent diverses cultures. Elles exigent une approche critique ouverte au dialogue dans les sciences humaines et sociales en tenant compte des rapports entre faits sociaux, pratiques discursives et représentations littéraires. Rassemblées autour d’une thématique commune, les différentes disciplines des sciences humaines (Littérature, Linguistique Histoire, Sociologie, Anthropologie, etc.) sont invitées à dialoguer et à interpréter le monde sensible. C’est pourquoi l’élargissement de la réflexion à d’autres expressions artistiques, à partir d’une étude comparatiste, trouve également sa place dans cette rencontre.

Nous accueillerons les propositions de chercheurs et doctorants qui consacrent leurs recherches sur les thèmes liés au Séminaire, de toutes les branches/champs de recherche. Nous porterons une attention particulière à celles qui adopteraient des approches interdisciplinaires.

Bibliographie:
Moustakas, C. (1990). Heuristic Research: Design Methodology and Applications. London: Sage.
Paillé, P. Mucchielli, A. (2008). Analyse qualitative en sciences humaines et sociales. Paris: Armand Colin, 2nd édition.
Schurmans, M.-N. (2008). L’approche compréhensive et qualitative dans la recherche en formation. Éducation permanente, 177, 91-103.

Modalités de soumission:
Nous vous invitons à soumettre votre résumé de communication assorti d’une courte notice biographique à partir du formulaire disponible sur ce lien (http://goo.gl/forms/AW3xqP10tU). Les propositions retenues feront l’objet d’une communication de 20 min (+ 10 min de discussion).

Comité organisateur:
Cristiana Vieira (UNISTRA/UNILA), Henrique Pinheiro Alves (UNISTRA), Mireille Garcia (ERIMIT/Rennes 2), Amélia Elisabete Costa da Silva (UNISTRA), Ângela Erazo Munoz (UNILA – Université Grenoble Alpes).

 

Facebook
Visite site Oficial
1ºENMP (clique na imagem)
Receba o Boletim
Visite nossos blogs
Clique na imagem
Clique na imagem
Clique na imagem
Clique na imagem
Nossas publicações
Clique na imagem
Clique na imagem
Clique na imagem
Clique na imagem
Clique na imagem
Clique na imagem
Visitantes
Arquivo